7 août 2022, le satellite AzaadiSAT rentré dans l’atmosphère peut après sont lancement

Le 7 août 2022 à 0348 UTC, le satellite indien AzaadiSAT de Space Kidz India a été lancé comme charge utile secondaire lors du premier vol de la nouvelle fusée SSLV depuis Sriharikota, en Inde.

L’orbite prévue était circulaire à 356 km avec une inclinaison de 37,21 degrés.

AzaadiSAT transporte un système de stockage et de transmission de paquets numériques, une caméra et un capteur de rayonnement. La liaison descendante se fait sur la fréquence 437,400 MHz coordonnée par l’IARU avec une télémétrie FSK de 1200 bps et des images de caméra avec SSTV AFSK et LoRa.

Conçu et construit par 750 étudiantes de toute l’Inde, le satellite est le résultat des efforts déployés par l’ISRO pour inciter les filles à s’intéresser aux sciences, à la technologie, à l’ingénierie et aux mathématiques (STEM). Le CubeSat de huit kilogrammes transporte 75 charges utiles différentes, chacune pesant environ 50 grammes, qui mèneront des femto-expériences et ont une durée de vie de six mois. Il s’inscrit dans le cadre des célébrations d’Azadi Ka Amrit Mahotsav, pour marquer le 75e anniversaire de l’indépendance de l’Inde.

Le lancement de la nouvelle fusée a réussi à mettre les satellite en orbite mais pas celle prévue qui devait être circulaire à 365 kilomètre. Elle est selon plusieurs sources elliptique 356 Km / 76 Km. Les sont rentrés rapidement dans l’atmosphère.

source : AMSAT-NA / ISRO

IARU Région 1 : Appel à idée

Sylvain Azarian, président IARU région 1, a réalisé une présentation lors de l’événement « Rencontre Spatial Radioamateur« .

Vous pouvez revoir cette conférence sur : https://www.twitch.tv/videos/1478268820?t=03h04m23s

Il a encouragé la comunauté radioamateur à faire des propositions de projet dans le cadre de l’appel à idée qui a été lancé par l’IARU région 1

La radio amateur, c’est le plaisir, les radiocommunications, la technologie, l’expérimentation, l’auto-formation et l’amitié.

La Région 1 de l’IARU vous invite à proposer une idée qui change la donne et qui pourrait conduire à un plus grand nombre de radioamateurs licenciés.

Formez une équipe, partagez votre idée, présentez votre proposition et concrétisez-la : l’heure est au changement pour le radioamateurisme et nous vous attendons !

Les meilleures propositions seront récompensées, ne manquez pas cette opportunité !

N’attendez pas trop longtemps, le dernier jour de soumission sera le 31 mai.

Activation du transpondeur UVSQ-SAT pendant la 5éme Rencontre Spatial Radioamateur les 7 & 8 mai 2022

L’équipe du LATMOS devrait activer le transpondeur du satellite UVSQ-SAT pendant les journées de l’AMSAT-Francophone

  • Samedi 07 mai 2022 de 8h30 à 10h30 UTC (de 10h30 à 12h30 heure locale française)
  • Samedi 07 mai 2022 de 19h20 à 21h20 UTC (de 21h20 à 23h20 heure locale française)
  • Dimanche 08 mai 2022 de 10h20 à 12h20 UTC (de 10h20 à 12h20 heure locale française)

Fréquences utilisées :

  • Télémesure :
    • 437.020 MHz – BPSK – GR3UH  9k6
  • Transpondeur FM :
    • Fréquence montée : 145.905 MHz
    • Fréquence descente : 437.020 MHz

Plus d’informations sur le satellite : UVSQsat (amsat-f.org)

L’AMSAT-Francophone, a développé un logiciel pour l’interprétation des télémesures. Pour obtenir le logiciel   :  https://code.electrolab.fr/xtof/josast/-/tree/21-ecr-uvsqsat/ApplicationUVSQsatDecoder

Soyez le dernier à recevoir MIR-SAT1 !

Chers tous,

MIR-SAT-1 (MO-112) va se désintégrer plus rapidement que prévu, une simulation effectuée aujourd’hui montre que la rentrée dans l’atmosphère est prévue dans quelques heures.

Nous nous attendons à ce qu’il rentre dans l’Atlantique entre l’Amérique du Sud et l’Afrique ce soir vers 20h00 UTC, à prendre avec une « pincée de sel » car nous utilisons TLE qui peut ne plus être précis pour les calculs.

De plus, MIRC et MARS décerneront conjointement un prix spécial (avec quelques cadeaux, T-Shirt etc.) à la station qui capturera et enverra à Satnogs la dernière télémétrie avant la rentrée.

Aidez-nous à capturer les derniers moments/mots de MO-112, ce serait vraiment apprécié.

73

Jean Marc (3B8DU)

Source : Amsat-BB

Événement ARISS SSTV du 11 au 13 avril

Réception Image SSTV – avec une clé SDR – Xtophe

Un événement de télévision à balayage lent ARISS (SSTV) est prévu depuis la Station spatiale internationale (ISS) du 11 au 13 avril sur 145,800 MHz FM pour célébrer la Journée de la Cosmonautique et les Femmes de l’Espace.

L’événement devrait commencer le 11 avril à 16h30 UTC pour l’installation et l’exploitation et se poursuivre jusqu’au 13 avril à 12h00 UTC. Ces horaires sont provisoires et sont susceptibles d’être modifiés en fonction de la disponibilité de l’équipage.

Les images seront transmises par liaison descendante à 145,8 MHz +/- 3 KHz pour le décalage Doppler et le mode d’exploitation SSTV prévu est PD-120.

Le thème de cet événement sera la célébration de la Journée de la Cosmonautique et des Femmes dans l’Espace.

Les radioamateurs qui participent à l’événement peuvent poster et visualiser des images sur la galerie SSTV d’ARISS à l’adresse https://www.spaceflightsoftware.com/ARISS_SSTV/.

Source ARISS/Amsat-uk

Le signal devrait être recevable même sur un appareil de poche avec un fouet 1/4 d’onde. Si votre appareil dispose de filtres FM sélectionnables, essayez le filtre le plus large pour un espacement des canaux de 25 kHz.

Vous pouvez obtenir des prévisions pour les temps de passage de l’ISS sur https://www.amsat.org/track/.

Blog ARISS SSTV https://ariss-sstv.blogspot.com/

Bande de 23 cm et RNSS – Des compromis doivent être trouvés

Le président des affaires du spectre de la Région 1 de l’IARU, Barry Lewis G4SJH, rend compte du travail effectué pour défendre les intérêts des services d’amateur dans la bande 1240-1300 MHz.

Il écrit sur le site de la Région 1 de l’IARU :

A l’aube de 2022, les travaux de l’UIT-R et de la CEPT concernant la bande 23cm et la coexistence avec les systèmes RNSS (GALILEO, COMPASS, GLONASS, GPS…) vont se poursuivre, alors où en sommes nous et où allons nous ?

L’IARU a fourni de nombreuses informations concernant les applications du service d’amateur et du service d’amateur par satellite dans la bande 1240 – 1300MHz, ainsi que des caractéristiques opérationnelles et des données indiquant la densité des stations d’émission actives et les périodes les plus chargées où celles-ci sont le plus susceptibles d’être opérationnelles. À l’aide de ces données, une administration de la CEPT a fourni un vaste ensemble de prévisions de modèles de propagation pour un certain nombre d’hypothèses de scénarios d’exploitation amateur (y compris le fonctionnement par satellite et l’exploitation EME) qui prévoient une « zone brouillée » sur laquelle une transmission amateur peut être reçue par un récepteur RNSS à des niveaux dépassant un niveau de protection défini. Une autre administration membre de l’UIT-R a fourni un ensemble plus restreint de prédictions utilisant le même modèle. Le niveau de brouillage reçu par le RNSS que le RNSS peut tolérer (niveau de protection du récepteur) est fondé sur les critères recommandés par l’UIT-R et dépend du fait que des signaux brouilleurs à bande étroite ou à large bande sont transmis.

Le modèle de propagation prévoit qu’une zone de brouillage peut s’étendre jusqu’à plusieurs dizaines de km (selon le scénario) mais qu’aux extrémités de la zone, la probabilité temporelle de dépasser le niveau de protection est très faible (1%) et pour seulement 50% des emplacements. Le modèle ne peut que supposer une transmission continue à pleine puissance.

En outre, une attention particulière a été accordée à la documentation d’un cas d’interférence enregistré en Italie entre un répéteur italien de la bande 23cm et des récepteurs GALILEO au Centre commun de recherche de la Commission européenne à Ispra, où des travaux sont entrepris pour développer et tester les applications du système GALILEO. L’impact du trafic à travers ce répéteur très local (12,5 km de distance) sur trois récepteurs GALILEO différents a été documenté. Ce travail suggère que si la largeur de bande des récepteurs RNSS peut jouer un rôle dans la coexistence, rien d’autre n’a été signalé qui pourrait aider à développer des critères de coexistence. Rien n’est signalé sur le mode de défaillance des récepteurs au-delà de la dégradation du C/N.

Ce seul cas est souvent cité comme la « preuve » que l’interférence peut se produire.

Actuellement, les conclusions de ce travail sont en cours d’élaboration (à l’UIT-R et à la CEPT) et l’IARU continue de s’assurer que ces résultats sont placés dans un contexte réel afin de comprendre ce qu’ils impliquent en matière de coexistence réussie.

Les transmissions des amateurs, pratiquement partout dans la bande, seront sur la même fréquence que les récepteurs RNSS d’un système ou d’un autre. Il est donc évident que tout récepteur RNSS sera ouvert à toute transmission amateur sur la même fréquence et les opérateurs amateurs n’ont aucun moyen de savoir où et quand un utilisateur du service RNSS est actif. C’est pourquoi l’IARU a exprimé l’avis que pour élaborer des directives de coexistence efficaces, certains compromis seront nécessaires.

Au fur et à mesure que nous avançons dans le travail en 2022, nous avons besoin que ces compromis deviennent apparents afin que la communauté des amateurs puisse savoir comment répondre de manière appropriée de façon à permettre à notre ensemble diversifié d’applications de continuer à se développer tout en minimisant toute perturbation potentielle des services RNSS. Il est prévu que les opinions internationales sur les études de l’UIT-R devront se stabiliser d’ici le milieu de cette année afin de respecter le calendrier des travaux préparatoires de la CMR-23. Ces avis proposeront probablement des mesures techniques et opérationnelles à appliquer aux services d’amateur et d’amateur par satellite qui pourraient être formalisées dans le Règlement des radiocommunications.

Au fur et à mesure que les études aboutissent à des conclusions, il est essentiel que les sociétés nationales s’engagent auprès de leurs régulateurs nationaux de radioamateurs pour s’assurer qu’ils comprennent et entendent l’importance de cette bande pour la communauté des radioamateurs.

Source IARU-R1
https://www.iaru-r1.org/2022/23cm-band-and-rnss-compromises-need-to-be-found/

Transpondeur AO-109 (RadFxSat-2/AMSAT Fox-1E) ouvert

Les équipes d’ingénierie et d’exploitation de l’AMSAT ont le plaisir d’annoncer que le satellite AO-109 (RadFxSat-2/AMSAT Fox-1E) est désormais ouvert à l’usage des amateurs.

Il est conseillé aux utilisateurs d’utiliser des modes efficaces tels que CW ou FT4 pour établir des contacts, car les problèmes du satellite rendent les contacts vocaux SSB difficiles.

AO-109 Fréquences :
Tranpondeur linéaire inversé
Monté 145.860 MHz – 145.890 MHz
Descente 435.760 MHz – 435.790 MHz
Télémétrie : 1k2 BPSK 435.750 MHz (non-operational)

Source AMSAT-NA

Concours AMSAT-EA – du 13 au 19 septembre 2021

Dans l’édition de sa newsletter, l’AMSAT EA annonce un concours pour le mois de septembre. Cette page est une traduction du texte de la newsletter .

L’AMSAT-EA sera en l’air sur tous les satellites disponibles avec l’indicatif d’appel AM1SAT du 13 au 19 septembre 2021 pour célébrer la troisième édition du trophée AM1SAT. Les opérateurs de l’AMSAT EA activeront l’indicatif d’appel AM1SAT à partir d’un minimum de 14 emplacements différents au cours de cette période, afin de faciliter le nombre maximum de locator EA par satellite.

Dans le cadre de cette activité et pour encourager la participation, les classifications SILVER et GOLD, ainsi qu’un trophée pour ceux qui auront obtenu le plus grand nombre de grilles et de satellites différents.

RÈGLES POUR OBTENIR LE CERTIFICAT

  1. Les diplômes peuvent être demandés par tout radioamateur du monde entier ayant une licence valide
  2. Les contacts avec AM1SAT sont valables s’ils sont effectués par n’importe quel radioamateur via satellite, entre le 13 septembre à 0h UTC et le 19 septembre 23:59 UTC, dans les modes indiqués.
  3. Les localisateurs échangés seront de 4 chiffres, par exemple, IN71, IM68, Im77.
  4. Les diplômes sont distingués pour les contacts effectués dans les satellites LEO et pour les contacts en GEO
  5. Deux groupes d’exigences sont définis en fonction de la localisation du demandeur pour l’obtention des diplômes LEO : en Europe (plus les zones EA8 et EA9) et le reste du monde.
  6. Pour les diplômes, on distingue les catégories FM et CW / SSB / Digital pour les satellites en  LEO, il n’y a qu’une seule catégorie pour le satellite en GEO.
  7. Les diplômes attribués seront argent (plus facile) et  or (plus difficile).
  8. Un trophée physique envoyé gratuitement sera décerné au plus grand chasseur de grilles et au plus grand chasseur de satellites.

Continuer la lecture

UVSQ-SAT : Le cap de 3 millions de trames reçues est passé

Depuis son lancement, le satellite UVSQ-SAT envoie avec régularité les télémesures. Le cap de 3 millions de trames reçues a été atteint. Vous pouvez accéder aux données via le tableau de bord Grafana : https://amsat.electrolab.fr/grafana/d/ujwd-SaMz/uvsqsat?orgId=1

Les informations sur les dernières trames reçues et le classement des contributions sont accessibles via le lien : https://amsat.electrolab.fr/

Pour plus d’information sur le satellite : http://amsat-f.org/AMSATLIST/SatellitePage/UK/47438UVSQsat.html

AMSAT Field Day C’est parti !

C’est à nouveau le moment de l’année : l’été et le Field Day ! Chaque année, l’American Radio Relay League (ARRL) parraine le Field Day comme un « pique-nique, un campement, un entraînement aux urgences, un concours informel et, surtout, du PLAISIR ». L’événement a lieu pendant une période de 23 heures le quatrième week-end de juin. En 2021, l’événement se déroulera sur une période de 27 heures, de 1800 UTC le samedi 26 juin 2021 à 2100 UTC le dimanche 27 juin 2021. Ceux qui s’installent avant 1800 UTC le 26 juin ne peuvent opérer que pendant 24 heures. L’AMSAT (Radio Amateur Satellite Corporation) propose sa propre version de la Journée de l’environnement pour les opérations via les satellites amateurs, qui se tient en même temps que l’événement de l’ARRL.

Cette année devrait être aussi facile que l’année dernière puisque nous avons plus de 10 transpondeurs et répéteurs disponibles. Les utilisateurs doivent consulter la page d’état de l’AMSAT à l’adresse http://www.amsat.org/status/ et les pages à l’adresse https://www.amsat.org/two-way-satellites/ pour savoir ce qui est disponible dans les semaines précédant le Field Day. Pour réduire le temps nécessaire à la recherche de chaque satellite, consultez le tableau des satellites FM actuels sur https://www.amsat.org/fm-satellite-frequency-summary/ et le tableau des satellites linéaires actuels sur https://www.amsat.org/linear-satellite-frequency-summary/ .

Pour en savoir plus : https://www.amsat.org/field-day/