7 août 2022, le satellite AzaadiSAT rentré dans l’atmosphère peut après sont lancement

Le 7 août 2022 à 0348 UTC, le satellite indien AzaadiSAT de Space Kidz India a été lancé comme charge utile secondaire lors du premier vol de la nouvelle fusée SSLV depuis Sriharikota, en Inde.

L’orbite prévue était circulaire à 356 km avec une inclinaison de 37,21 degrés.

AzaadiSAT transporte un système de stockage et de transmission de paquets numériques, une caméra et un capteur de rayonnement. La liaison descendante se fait sur la fréquence 437,400 MHz coordonnée par l’IARU avec une télémétrie FSK de 1200 bps et des images de caméra avec SSTV AFSK et LoRa.

Conçu et construit par 750 étudiantes de toute l’Inde, le satellite est le résultat des efforts déployés par l’ISRO pour inciter les filles à s’intéresser aux sciences, à la technologie, à l’ingénierie et aux mathématiques (STEM). Le CubeSat de huit kilogrammes transporte 75 charges utiles différentes, chacune pesant environ 50 grammes, qui mèneront des femto-expériences et ont une durée de vie de six mois. Il s’inscrit dans le cadre des célébrations d’Azadi Ka Amrit Mahotsav, pour marquer le 75e anniversaire de l’indépendance de l’Inde.

Le lancement de la nouvelle fusée a réussi à mettre les satellite en orbite mais pas celle prévue qui devait être circulaire à 365 kilomètre. Elle est selon plusieurs sources elliptique 356 Km / 76 Km. Les sont rentrés rapidement dans l’atmosphère.

source : AMSAT-NA / ISRO

21 juillet 2022 : 10 satellites lancés à partir de l’ISS ( voix / SSTV / Data) – QSL

Le 21 juillet 2022, au cours d’une sortie dans l’espace effectuée par Samantha Cristoforetti IZ0UDF et Oleg Artemyev, 10 CubeSats de radio amateur ont été déployés depuis la Station spatiale internationale.

Sur son site Web, Dmitry Pashkov R4UAB (https://r4uab.ru) rapporte :

Le 21 juillet 2022, pendant les activités extravéhiculaires (VKD-54), le cosmonaute russe Oleg Artemyev a déployé dix petits engins spatiaux russes (MKA) – SWSU-55 No. 1 & R-390 (SWSU No. 5), SWSU-55 No. 2 (SWSU No. 6), SWSU-55 No. 3 (SWSU No. 7), SWSU-55 No. 4 (SWSU No. 8), SWSU-55 n° 5 (SWSU n° 9), SWSU-55 n° 6 (SWSU n° 10), SWSU-55 n° 7 & R-390 (SWSU n° 11), SWSU-55 n° 8 (SWSU n° 12), « Tsiolkovsky-Ryazan 1 » et « Tsiolkovsky-Ryazan 2 » selon le programme de l’expérience spatiale « Radioskaf ».

Les satellites de la série SWSU ont été développés à l’Institut de recherche sur l’instrumentation spatiale (qui fait partie de Roscosmos) et les systèmes radioélectroniques de l’Université d’État du Sud-Ouest (SWSU). Le principal développeur des satellites de la série SWSU est Egor Shilenkov (UB3WCL), candidat en sciences techniques, directeur du Centre d’instrumentation spatiale, de recherche avancée et de développement de la Southwestern State University.

La mission des satellites de la série SWSU est de créer un réseau d’information de pair à pair. Au sein de ce réseau, la retransmission et la transmission parallèle vers le point de surveillance au sol sont organisées.

– Etude du champ magnétique terrestre.

– mesure du bruit de l’émission radio dans l’espace.

– transmission de photos (SSTV) et de messages vocaux (AUDIO) aux radioamateurs du monde entier. Pour chaque satellite, une phrase personnelle sera choisie, qui sera traduite en 8 langues différentes.

Les satellites Tsiolkovsky-Ryazan 1/2 sont dotés d’un équipement de transmission radio spécial conçu pour accomplir la tâche scientifique de calibrer la sensibilité des radiotélescopes de l’Observatoire de radioastronomie de Pouchtchino du Centre AstroSpace de l’Institut physique Lebedev de l’Académie des sciences de Russie (PRAO ACC FIAN, http://www.prao.ru ). De plus, ces satellites peuvent émettre des signaux radio spécialisés pour étudier les effets de la propagation des ondes radio à travers l’ionosphère à l’aide d’un équipement de réception radio, qui est censé être fabriqué au RSRTU et utilisé dans le cadre des radiotélescopes du PRAO ACCC FIAN.

L’expérience spatiale Radioskaf est réalisée dans le cadre du programme d’éducation spatiale de la jeunesse russe et met en œuvre des projets de développement, de formation et de lancement d’ultra petits vaisseaux spatiaux expérimentaux à des fins diverses dans le cadre des activités extravéhiculaires des cosmonautes. Le directeur de l’expérience « Radioskaf » est RSC Energia qui porte le nom de « S.P. Korolev ».

Fréquence SWSU-55 No1 & R-390 (SWSU No5)

– Indicatif d’appel : RS10S

– Télémétrie : 437.050 MHz 1200 bps . AX25 AFSK ;

– Charge utile : 437.050 MHz 1200/2400/4800 bps . AX25 AFSK, SSTV, AUDIO, TEXTE ;

Fréquence SWSU-55 No2 (SWSU No6)

– Indicatif d’appel : RS11S

– Télémétrie : 437.050MHz 1200 bps. AX25 AFSK ;

– Charge utile : 437.062 MHz 1200/2400/4800 bps . AX25 AFSK, SSTV, AUDIO, TEXTE ;

Fréquence SWSU-55 No3 (SWSU No7)

– Indicatif d’appel : RS1S

– Télémétrie : 437.050 MHz 1200 bps . AX25 AFSK ;

– Charge utile : 437.075 MHz 1200/2400/4800 bps . AX25 AFSK, SSTV, AUDIO, TEXTE ;

Fréquence SWSU-55 No4 (SWSU No8)

– Indicatif d’appel : RS2S

– Télémétrie : 437.050 MHz 1200 bps . AX25 AFSK ;

– Charge utile : 437.082 MHz 1200/2400/4800 bps . AX25 AFSK, SSTV, AUDIO, TEXTE ;

Fréquence SWSU-55 (SWSU No9)

– Indicatif d’appel : RS3S

– Télémétrie : 437.050 MHz 1200 bps . AX25 AFSK ;

– Charge utile : 437.100 MHz 1200/2400/4800 bps . AX25 AFSK, SSTV, AUDIO, TEXTE ;

Fréquence SWSU-55 No6 (SWSU No10)

– Indicatif d’appel : RS4S

– Télémétrie : 437.050 MHz 1200 bps . AX25 AFSK ;

– Charge utile : 437.087 MHz 1200/2400/4800 bps . AX25 AFSK, SSTV, AUDIO, TEXTE ;

Fréquence SWSU-55 No7 & R-390 (SWSU No11)

– Indicatif d’appel : RS5S

– Télémétrie : 437.050 MHz 1200 bps . AX25 AFSK ;

– Charge utile : 437.1125 MHz 1200/2400/4800 bps . AX25 AFSK, SSTV, AUDIO, TEXTE ;

Fréquence SWSU-55 No8 (SWSU No12)

– Indicatif d’appel : RS6S

– Télémétrie : 437.050 MHz 1200 bps . AX25 AFSK ;

– Charge utile : 437.000 MHz 1200/2400/4800 bps . AX25 AFSK, SSTV, AUDIO, TEXTE ;

Fréquence Tsiolkovsky-Ryazan 1

– Indicatif d’appel : RS9S

– Télémétrie : 437.050 MHz 1200 bps . AX25 AFSK ;

– Charge utile : 437.025 MHz 1200 bps . AX25 AFSK, SSTV, AUDIO, TEXTE ;

Fréquence Tsiolkovsky-Ryazan 2

– Indicatif d’appel : RS12S

– Télémétrie : 437.050 MHz 1200 bps . AX25 AFSK ;

– Charge utile : 437.0125 MHz 1200 bps . AX25 AFSK, SSTV, AUDIO, TEXTE ;

Compte tenu du grand intérêt suscité par l’expérience spatiale « Radioskaf », qui vise à populariser la recherche spatiale, la Southwestern State University sera heureuse d’envoyer une carte QSL à tous les radioamateurs qui ont mené avec succès une session de communication avec des satellites.

Pour recevoir une carte QSL, il faut envoyer des informations : indicatif d’appel, localisation, date et heure de la session, fréquence porteuse, type de modulation (APRS, FM-Voice, Robot36) et le résultat d’une session réussie (échantillon audio, texte de télémétrie et image). Les données sont envoyées sous la forme de demandes de QSL. Dans la lettre de retour, vous recevrez l’adresse à laquelle vous devez envoyer la carte.

Pour obtenir un diplôme, vous devez prendre 10 images et messages vocaux SSTV différents, ainsi que décoder 10 messages télémétriques APRS (format AFSK 1142 bauds) provenant de l’un des satellites, et faire une demande de Diplôme.

Source R4UAB / AMSAT-UK

Nader Omer ST2NH describes how to receive the satellites at

Jean-louis Rault (F6AGR) nous à quitté

Jean-Louis Rault (F6AGR)

C’est avec une grande tristesse et beaucoup d’émotion  que nous avons appris le décès de Jean Louis Rault (F6AGR) le 21 juillet 2022.  Cette disparition est une perte pour la communauté radioamateur et la communauté des  radioastronomes.

Jean-Louis a été le président de l’AMSAT-France pendant plusieurs années et a contribué à plusieurs projets dont Spoutnik 40 & 41, Idéfix 1 & 2 ainsi que dans le cadre de projet de ballon Ludion.

Jean-Louis était un passionné avec un large spectre de connaissances notamment dans le domaine des VLF/ELF, la radioastronomie, la détection des météores (réseau Fripon) …   Il a présidé la    Commission Radioastronomie entre 2008 et 2019 de la société Française d’Astronomie.

Il faisait preuve de beaucoup de pédagogie et partageait ses connaissances via de nombreux articles et conférences. Il a permis à de nombreuses personnes de découvrir de nouveaux domaines et d’expérimenter.

Au nom du CA de l’AMSAT-Francophone, nous présentons nos condoléances à sa famille et ses proches.

Soyez prêt pour recevoir les deux cubesats réalisés par le centre spatial étudiant de Montpelier

Le 13 juillet 2022, le premier vol d’essai du Vega-C LV devait avoir lieu depuis le centre spatial de Kourou en Français Guyane. Deux satellite de l’université de Montpelier seront du voyage.

L’université de Montpelier a publié un document décrivant les télémesures et les modes opératoires pour envoyer des messages.

Le document est accessible via le lien ci-dessous :

Lien coordination IARU :IARU Sat Coordinator (amsatuk.me.uk)

Informations sur la radio

Colonne1MT-CUBE 2CELESTACommentaire
Fréquence des balises436.75 MHz436.5 MHz
ModulationGMSK 2k4 bps – AX25 protocolGMSK 2k4 bps – AX25 protocolMode par défaut
AFSK 1k2 bps – AX25 protocol.AFSK 1k2 bps – AX25 protocol.
GMSK 9k6 bps – AX25 protocol.GMSK 9k6 bps – AX25 protocol.
IndicatifFX6FRAFX6FRB
Fréquence des balisesToutes les 120 secondesToutes les 120 secondes

Afin de faciliter la réception du satellite, l’équipe du CSUM publie plusieurs éléments :

Des scripts Gnuradio pour la démodulation du satellite :

La visualisation des données se fait via les pages webs suivantes :

Les données peuvent être envoyer sur le site www via le protocole SIDS :

https://ddp.csum.umontpellier.fr/store_beacon

Pour l’analyse des télémesure, un fichier Kaitai a été initialisé et est disponible via le lien :

MT-CUBE 2 (ROBUSTA-1F)

MT-CUBE 2 (ROBUSTA-1F) est un CubeSat 1U développé par le CSUM (plateforme) et le Laboratoire d’Informatique, Robotique et Micromécanique de Montpellier (LIRMM) pour le compte de l’ESA (charge utile).

La mission de MT-CUBE-2 est de tester des composants électroniques dans un environnement spatial, la charge utile est destinée à tester la sensibilité à l’effet d’événement unique (SEE) de diverses technologies de mémoire.

Lien coordination IARU : IARU Sat Coordinator (amsatuk.me.uk)

CELESTA (ROBUSTA-1D)

CELESTA (ROBUSTA-1D) est un CubeSat 1U développé par le CSUM (plateforme) et le CERN (charge utile). La mission de CELESTA est de tester des composants électroniques dans un environnement spatial. La charge utile est un module comprenant un moniteur de rayonnement « RadMon » et une expérience SEL (Single Event Latch-up), tous deux développés par le CERN

13 juillet 2022 – 4 satellites radioamateur lors du vol inaugural de Vega-C LV

vega_c_media_kit_english.pdf (esa.int)

Le 13 juillet 2022, le premier vol d’essai du Vega-C LV devait avoir lieu depuis le centre spatial de Kourou en Français Guyane.

Vega-C  est une évolution du lanceur européen Vega avec plus de puissance et des options de configuration flexibles. Son développement a débuté en 2014.  

Lors de ce premier vol,  la charge utile principale sera le satellite géodésique « LARES-2 », développé par l’Agence spatiale italienne. Sa tâche principale est d’étudier le champ gravitationnel de la Terre et la distorsion du continuum espace-temps due à la rotation de la Terre. Il complétera les données reçues par le premier satellite LARES mis en orbite en février 2012.

Quatre des six CUBESAT qui sont du voyage exploite les fréquences radioamateur. Les satellites seront mis en orbite à une altitude d’environ 5900 km et à une inclinaison d’environ 70 degrés.

 ASTROBIO

Un satellite CUBESAT 3U conçu et assemblé en Italie. L’appareil testera une solution pour la détection de biomolécules dans l’espace. 

La charge secondaire est de 9k6. AX25 G3RUH Digipeater. Pour utiliser le Digipeater, vous devez envoyer un paquet de données commençant par le mot-clé « HAM », suivi d’un message.

L’équipe projet publie des informations sur : AstroBio CubeSat – Communications & Radioamateurs (google.com)

 GREENCUBE 


Un satellite CUBESAT 3U développé et assemblé en Italie. L’appareil porte une expérience sur la culture de plantes en microgravité.

Deux cubesats réalisés par le centre spatial étudiant de Montpelier

MT-CUBE 2 (ROBUSTA-1F)

MT-CUBE 2 (ROBUSTA-1F) est un CubeSat 1U développé par le CSUM (plateforme) et le Laboratoire d’Informatique, Robotique et Micromécanique de Montpellier (LIRMM) pour le compte de l’ESA (charge utile).

La mission de MT-CUBE-2 est de tester des composants électroniques dans un environnement spatial, la charge utile est destinée à tester la sensibilité à l’effet d’événement unique (SEE) de diverses technologies de mémoire.

Lien coordination IARU : IARU Sat Coordinator (amsatuk.me.uk)

CELESTA (ROBUSTA-1D)

CELESTA (ROBUSTA-1D) est un CubeSat 1U développé par le CSUM (plateforme) et le CERN (charge utile). La mission de CELESTA est de tester des composants électroniques dans un environnement spatial. La charge utile est un module comprenant un moniteur de rayonnement « RadMon » et une expérience SEL (Single Event Latch-up), tous deux développés par le CERN

Lien coordination IARU :IARU Sat Coordinator (amsatuk.me.uk)

Informations sur la radio

Colonne1MT-CUBE 2CELESTA Commentaire
Fréquence des balises436.75 MHz436.5 MHz
ModulationGMSK 2k4 bps – AX25 protocolGMSK 2k4 bps – AX25 protocolMode par défaut
AFSK 1k2 bps – AX25 protocol.AFSK 1k2 bps – AX25 protocol.
GMSK 9k6 bps – AX25 protocol.GMSK 9k6 bps – AX25 protocol.
IndicatifFX6FRAFX6FRB
Fréquence des balisesToutes les 120 secondesToutes les 120 secondes

L’équipe du CSUM publiera des informations complémentaires dont la description des télémesures avant le lancement. https://csum.umontpellier.fr/

Le retour de PICSAT après 4 ans de sommeil !

PicSat, le nano-satellite du Lesia (Observatoire de Paris), dédié à l’observation de l’étoile Bêta Pictoris, a de nouveau été entendu le 21 juin par Vlad Chorney (@EU1SAT).  Il a publié un tweet montrant que le satellite est actif. Le satellite était muet depuis 4 ans. En effet lancé le 12 janvier 2018, il a cessé de fonctionné au bout de deux mois.

Suite à ce tweet plusieurs radioamateurs ont confirmé la réception du satellite ainsi que son décodage. La communauté radioamateur s’est mobilisée pour aider l’équipe projet a reprendre le contrôle du satellite.

L’équipe du projet ayant vaqué à d’autres occupations, il a fallut remettre en fonctionnement le site www ainsi que la base de données. La station de contrôle ainsi que le matériel de communication a été démonté. L’équipes projets ont put s’appuyer sur la station sol de l’Electrolab pour tenter de lancer les premières commandes. A ce jours le satellite n’a pas répondus aux commandes.

Le satellite PICSAT émet des télémesures sur 435.525 MHz avec le protocole BPSK à 1200 bauds.

Si vous souhaiter, pour recevoir les télémesures, plusieurs logiciels existent. De manière non exhaustive :

Pour connaitre les informations sur le satellite et la réception des satellites :

Pour tout savoir sur le satellite Picsat :

Demande de rapports de télémétrie et de réception d’AO-27

Stephan Greene, KS1G rapporte : « Les temps de marche/arrêt de l’AO-27 fonctionnent en boucle ouverte et ont un peu dérivé de sorte que les informations sur ao27.net ne sont pas à jour. Nous essayons de recueillir la télémétrie actuelle avant de tenter de télécharger de nouveaux paramètres.

« AO-27 envoie 20 secondes de télémétrie AFSK suivies de 240 secondes de fonctionnement du répéteur FM pendant les nœuds descendants (passages du nord au sud). D’après les observations de Satnogs, le satellite s’allume actuellement à proximité de l’équateur et s’éteint à environ 12-14 degrés de latitude sud. Les stations ayant une capacité de réception UHF devraient être en mesure de recevoir la télémétrie et de détecter/utiliser le fonctionnement du répéteur FM.

« Nous pensons que le nœud ascendant commence lorsque l’AO-27 se trouve à environ 75 degrés de latitude nord et se termine à environ 85 degrés de latitude nord lorsque le satellite commence la partie descendante de l’orbite. Les stations doivent probablement se trouver assez loin au nord avec de bons horizons nordiques pour entendre quoi que ce soit. Aucune télémétrie n’est envoyée lors des passages du nœud ascendant.

« L’équipe de commandement d’AO-27 apprécierait grandement les rapports de réception, en particulier les heures de début et de fin de la télémétrie ou du fonctionnement du répéteur. Veuillez fournir l’emplacement de la station, un quadrillage de 6 caractères est suffisant. Si vous avez la capacité de réception/décodage AFSK, toute télémétrie décodée avec succès. Les rapports des stations nordiques capables de copier à temps le début ou la fin du nœud ascendant sont également recherchés.

Source ANS

L’AMSAT annonce son initiative pour la jeunesse à Hamvention


Lors de son forum Hamvention, le samedi 21 mai, l’AMSAT a officiellement présenté les plans de son initiative pour la jeunesse. En phase de planification depuis deux ans, le programme se déroulera désormais en plusieurs phases.

Frank Karnauskas, N1UW, vice-président de l’AMSAT chargé du développement, a présenté les grandes lignes du programme en déclarant : « L’initiative pour la jeunesse adopte une approche radicalement différente pour initier les jeunes à la radioamateur et aux satellites. Elle aborde les jeunes dans des termes qui sont déjà au cœur de leur vie quotidienne. Qu’il s’agisse du changement climatique, du contrôle de la pollution, de la préservation des ressources naturelles, de la météorologie ou d’une carrière dans les industries de la radiodiffusion ou des transports ou dans l’armée, l’utilisation des satellites est omniprésente dans pratiquement tout ce que nous faisons. Le message que nous adressons aux jeunes est le suivant : « Les satellites dans l’espace nous aident à vivre mieux ici sur Terre ». Une fois que nous avons suscité l’intérêt des jeunes, nous pouvons les engager dans des expériences et des exercices qui utilisent les satellites et la radio amateurs comme « laboratoire » ou « salle de classe ».

« Ce qui est également unique, c’est qu’il s’agit d’un programme communautaire qui met les expériences directement à la disposition des jeunes, de leurs parents et de toutes les organisations de jeunesse. Bien que la promotion de notre programme se fasse par le biais de nos marques commerciales, KidzSat pour les classes de 5 à 7 et BuzzSat pour les classes de 8 à 12, tout le contenu est ouvertement et librement disponible. »

M. Karnauskas a ensuite résumé les principaux éléments de l’initiative en faveur de la jeunesse qui servent de points d’engagement avec les jeunes, à savoir

  • Les sites Web KidzSat.com et BuzzSat.com qui proposent des activités et des exercices adaptés à l’âge des enfants et qui permettent de cultiver les intérêts généraux énumérés ci-dessus et de comprendre comment les satellites jouent un rôle dans notre vie quotidienne. Les activités vont du simple niveau « badge de mérite » à un cours complet sur la météorologie par satellite. Les jeunes participants peuvent obtenir des certificats d’achèvement qui seraient utiles pour l’admission à l’université ou les demandes d’emploi.
Continuer la lecture

AMSAT Field Day 2022 – 25 & 28 juin 2022

C’est de nouveau le moment de l’année : l’été et le Field Day ! Chaque année, l’American Radio Relay League (ARRL) parraine le Field Day comme un « pique-nique, un campement, un entraînement aux urgences, un concours informel et, surtout, du plaisir ». L’événement a lieu pendant une période de 23 heures le quatrième week-end de juin.

En 2022, l’événement se déroulera sur une période de 27 heures, de 1800 UTC le samedi 25 juin 2022 à 2100 UTC le dimanche 26 juin 2022. Ceux qui s’installent avant 1800 UTC le 25 juin ne peuvent opérer que pendant 24 heures. La Radio Amateur Satellite Corporation (AMSAT) promeut sa propre version du Field Day pour les opérations via les satellites amateurs, qui se tient en même temps que l’événement ARRL.

Cette année devrait être aussi facile que l’année dernière puisque nous avons plus de 10 transpondeurs et répéteurs disponibles. Les utilisateurs doivent consulter la page d’état de l’AMSAT à l’adresse http://www.amsat.org/status/ et les pages à l’adresse https://www.amsat.org/two-way-satellites/ pour savoir ce qui est disponible dans les semaines précédant le Field Day. Pour réduire le temps nécessaire à la recherche de chaque satellite, consultez le tableau des satellites FM actuels sur https://www.amsat.org/fm-satellite-frequency-summary/ et le tableau des satellites linéaires actuels sur https://www.amsat.org/linear-satellite-frequency-summary/.

Si vous ne considérez que les satellites vocaux FM, il y a ISS, SO-50, AO-91, PO-101 et peut-être LilacSat. Il pourrait être plus facile cette année de faire ce contact FM pour les points bonus ARRL avec autant d’oiseaux FM. La congestion des satellites FM LEO est toujours si intense que nous devons continuer à limiter leur utilisation à un QSO par satellite FM. Cela inclut la station spatiale internationale. Vous aurez droit à un QSO si l’ISS fonctionne en mode vocal.

Il a été suggéré lors de journées précédentes qu’une station de contrôle soit autorisée à coordonner les contacts sur les satellites FM. Il n’y a rien dans le règlement qui l’interdit. Il ne s’agit de rien d’autre qu’une seule station travaillant sur plusieurs QSO. Si une station devait agir en tant que station de contrôle et donner des QSO à toutes les autres stations de la journée, la station de contrôle ne serait autorisée à donner qu’un QSO par satellite FM, tandis que les autres stations pourraient soumettre un QSO.

Le format de l’échange de messages sur l’ISS ou tout autre satellite à paquets numériques est un paquet non proto vers l’autre station (échange à trois requis) avec toutes les mêmes informations que celles normalement échangées pour le Field Day de l’ARRL,

par exemple
W6NWG de KK5DO 2A STX
KK5DO de W6NWG QSL 5A SDG
W6NWG de KK5DO QSL

Si vous avez travaillé sur les satellites lors du Field Day ces dernières années, vous avez peut-être remarqué que beaucoup de bons contacts peuvent être faits sur certains des satellites moins peuplés, à orbite basse, comme FO-29, AO-7, EO-88 ou les satellites XW. Pendant le Field Day, les transpondeurs s’animent comme 20 mètres un week-end. La bonne nouvelle est que les transpondeurs de ces satellites permettent d’établir plusieurs contacts simultanés. La mauvaise nouvelle est que vous ne pouvez pas utiliser la FM, mais uniquement les modes à faible cycle d’utilisation comme la SSB et la CW.
Vous trouverez de plus amples informations sur le site https://bit.ly/39nefgb. Règles en format téléchargeable : https://bit.ly/3QpJc44. La feuille de score à remplir est incluse dans le téléchargement des règles.

Bruce Paige, KK5DO
Directeur des concours et récompenses de l’AMSAT

Coexistence Radio-amateur/RNSS – Bande 23cm

Après examen et approbation par le Comité exécutif de la Région 1 de l’IARU et le Conseil d’administration de l’IARU, une présentation sur la coexistence préliminaire Amateur / RNSS dans la bande 23cm a été publiée.

Elle est disponible en téléchargement via le lien : https://www.iaru.org/wp-content/uploads/2022/06/23cm-Band-and-RNSS-June2022.pdf

Publication de l’IARU sur le Groupe de travail 5A de l’UIT-R qui s’est réunit à Genève : ITU‑R Working Party 5A Meets in Geneva | International Amateur Radio Union (IARU) (iaru-r1.org)