Communiquez par satellite avec des scientifiques dans l’archipel de Crozet (TAAF)

.

Ce projet vous offre l’opportunité exceptionnelle de découvrir un territoire isolé dans l’océan indien relié uniquement quatre fois par an par le bateau Marion Dufresne.

Un opérateur radioamateur, Thierry Mazel (F6CUK) va opérer des équipements radioamateurs dans l’archipel de Crozet TAAF (Terres Australes et Antarctique Française) fin 2022 et début 2023.
A cette occasion, il embarquera des équipements radioamateurs permettant de communiquer en audio et vidéo via le satellite géostationnaire QO100.

L’administration des T.A.A.F et les radioamateurs en charge de l’expédition offrent l’opportunité à des établissements scolaires ou universitaires de communiquer directement avec les scientifiques présents.  Ils pourront  pendant 20 minutes poser leurs questions.

Toutes les écoles / universités françaises situées en France métropolitaine et départements d’outremer.

L’école / université doit réaliser le dossier avec un radio-club ou un radioamateur qui se chargera d’opérer une station d’émission/réception QO-100.  Le REF et l’AMSAT-Francophone peuvent vous aider à trouver un radioamateur ou un radio-club.

Le dossier de candidature doit être envoyé avant le 30 septembre 2022.

Consultez la page du projet : Liaison QO-100 – CROZET 2022 (r-e-f.org)

Assemblez votre antenne Eggbeater UHF pendant les 5éme Rencontre Spatial Radioamateur

L’Electrolab a développé une antenne Eggbeater sur la bande UHF pour la réception des satellites exploitant le service amateur par satellite.  Les premiers exemplaires donnent de très bons résultats. Dans le cadre de la 5 éme Rencontre Spatial Radioamateur des ateliers d’assemblage ce ces antennes sont prévus le samedi après le diner et le dimanche après-midi.

Lors des ateliers, vous serez aidé à :

·       Construire votre antenne

·       Effectuer la mesure de la performance de votre antenne

·       Obtenir des conseils sur la construction et l’usage de votre antenne  

Les antennes sont proposées en kit à monter soit même par l’Electrolab. Le montant est de 140€, vous pouvez réserver votre kit via le lien : Billetterie : 5 éme Rencontre Spatial Radioamateur – Billetweb

Cinquième Rencontre Spatial Radioamateur 7 et 8 mai 2022 : Inscrivez vous !

Le programme de la Cinquième Rencontre Spatial Radioamateur se précise. Une première version de l’Agenda sera publiée la semaine prochaine.

A ce jours plus de 16 conférences de 20 mn sont au programmes ! A la demande des participants des moments participatifs sont aussi définis.

N’hésitez pas à vous inscrire via le lien : Billetterie : 5 éme Rencontre Spatial Radioamateur – Billetweb

Saratech 2022 : de belles visites sur le stand du CSUT qui hébergeait aussi l’AMSAT-F dont Ethan le plus jeune radioamateur licencié de France

Le @CSUT_Officiel partageait un stand avec l’AMSAT-francophone au salon #Saratech_2022 de Castres.

De nombreux échanges avec des radioamateurs et des anciens du secteur spatial. Démonstration de réception de satellites LEO et du satellite #QO-100. Merci aux organisateurs #IDRE.

Ci-dessous deux beaux tweets :

https://twitter.com/CSUT_Officiel/status/1512854856775741445

Merci aux organisateurs IDRE, merci personnes qui ont animés le stand F4IAX, F8BMQ et F5MDY.

Saratech 2022 : le 9 avril l’AMSAT-F représentée sur le stand du radioclub F4KLD

Après 2 ans d’absence le salon Saratech aura lieu le 9 avril 2022 à Castre (81)

Pour l’occasion l’AMSAT-F sera présent sur le stand du radioclub F4KLD de l’Université Paul Sabatier de Toulouse (UPS) et du Centre Spatial Universitaire de Toulouse (CSUT).

Plusieurs animations sont prévues : 

  • réception QO-100 DATV et bande étroite (CW,SSB,FT8 …..)
  • réception des satellites amateurs et ISS (bande VHF)
  • présentation d’une maquette de CubeSat

Le stand sera animé par F4IAX, F8BMQ et F5MDY. N’hésitez pas à venir nous voir. 

Un grand merci à F4IAX, F8BMQ et F5MDY pour représenter l’AMSAT-Francophone

Plus d’information sur le salon : Accueil Salon | Bienvenue à l’IDRE (unblog.fr)

Charge utile radioamateur pour la station spatiale chinoise Tiangong

Le groupe de coordination des fréquences satellites de l’IARU rapporte qu’une demande a été soumise pour qu’une charge utile de radioamateur soit hébergée sur la station spatiale Tiangong.

La demande de coordination dit :

CSSARC est la charge utile de radioamateurs pour la station spatiale chinoise, proposée par le Club des radioamateurs chinois (CRAC), l’Institut de recherche en ingénierie des systèmes aérospatiaux de Shanghai (ASES) et l’Institut de technologie de Harbin (HIT).

La première phase de la charge utile est capable de fournir les fonctions suivantes en utilisant la bande radio amateur VHF/UHF :

  1. Voix de l’équipage V/V ou U/U ;
  2. Répéteur FM V/U ou U/V ;
  3. Digipeteur V/V ou U/U 1k2 AFSK ;
  4. V/V ou U/U SSTV ou image numérique.

La charge utile fournira des ressources aux radioamateurs du monde entier pour établir des contacts avec les astronautes à bord, ou communiquer entre eux. Elle jouera également un rôle pour inciter les étudiants à s’intéresser et à faire carrière dans les domaines de la science, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques, et pour encourager davantage de personnes à s’intéresser à la radio amateur.

Planification d’un lancement depuis Wenchang au troisième trimestre 2022 vers la station spatiale chinoise.

Source IARU coordination des fréquences satellites http://www.amsat.org.uk/iaru/ & AMSAT-UK

L@af 20 est diffusée !

La lettre électronique de la l’AMSAT-Francophone (L@af) est de retour !

Les adhérents ont reçus ce samedi par mail le L@af N° 20, composé de 20 pages , il présente l’activité spatiale radioamateur des ces derniers mois. Il contient notamment :

  • la convocation à l’assemblée générale
  • les projets de l’AMSAT-F en cours
    • la carte radio open source pour cubesat
    • la station sol transportable
    • la contribution à l’expédition Crozet 2022
  • le status sur des activités passées
    • L’activation pour les 60 ans du Cnes
    • la BD ARISS
  • Les lancements des satellites depuis ces derniers mois …

Si vous êtes adhérents et que vous n’avez pas reçu le L@af, contactez moi via la page de contact du site : Nous contacter | AMSAT Francophone (amsat-f.org).

Si vous n’êtes pas encore adhérent, venez nous rejoindre !

Comment adhérer ? | AMSAT Francophone (amsat-f.org)

73’s

Christophe

L

Le créateur de l’APRS Bob Bruninga, WB4APR (SK)

Le créateur de l’Automatic Packet Reporting System (APRS), Bob Bruninga, WB4APR, de Glen Burnie, Maryland, est décédé le 7 février. Membre à vie de l’ARRL, Bruninga avait 73 ans. Selon sa fille, Bruninga a succombé à un cancer et aux effets du COVID-19. Bob Bruninga avait annoncé son diagnostic de cancer en 2020. Au fil des ans, il a volontiers partagé ses vastes connaissances et son expérience de l’APRS, entre autres sujets dans les domaines de la radio amateur et de l’électronique.

Bien qu’il soit surtout connu pour l’APRS, Bruninga était également un ingénieur de recherche principal de l’US Naval Academy (USNA) à la retraite qui avait un intérêt constant pour les sources d’énergie alternatives, comme l’énergie solaire. En 2018, il a écrit Energy Choices for the Radio Amateur, publié par l’ARRL, qui explore les changements en développement dans le domaine de la puissance et de l’énergie, et examine les choix que les radioamateurs et les autres peuvent faire en ce qui concerne l’énergie solaire domestique, les pompes à chaleur et les véhicules hybrides et électriques. M. Bruninga conduit une voiture entièrement électrique et a expérimenté divers véhicules électriques au fil des ans.

L’APRS a vu le jour en 1982, lorsque M. Bruninga a écrit son premier programme de carte de données qui indiquait la position des navires de la marine américaine sur la plate-forme Apple II. Quelques années plus tard, il a développé ce qu’il a appelé le Connectionless Emergency Traffic System (CETS) sur les plateformes VIC-20 et C64 pour les communications numériques par paquets afin de soutenir une course d’endurance. Le programme a été porté sur la plate-forme IBM PC en 1988, et a été rebaptisé APRS en 1992. La fréquence nord-américaine reconnue de l’APRS est 144,39 MHz, et l’APRS est relié au monde entier par Internet. Bruninga a fondé l’événement Appalachian Trail Golden Packet (ATPG), qui organise des nœuds APRS de Stone Mountain en Géorgie au Mont Katahdin dans le Maine chaque juillet.

Ward Silver, N0AX, rédacteur en chef de l’ARRL, se souvient de Bruninga de la façon suivante : « Bob a continué à pousser l’APRS au-delà de ses origines en tant que système de rapport de position. Il a développé et aidé à mettre en œuvre de nombreuses autres utilisations de l’APRS à l’appui de ce qui est devenu la « radio amateur des objets », avec un grand potentiel pour les applications futures de la radio amateur. La vision à long terme et l’imagination de Bob étaient aussi bonnes que possible ».

M. Bruninga a encadré des aspirants de l’USNA dans la construction et le lancement de satellites radioamateurs et de CubeSats, en commençant par PCsat en 2001. PCsat a été le premier satellite à communiquer directement sa position précise aux utilisateurs grâce à son module GPS embarqué. Les engins spatiaux USNA ultérieurs ont inclus la capacité PSK31 (HF à UHF) et d’autres innovations.

Rosalie White, K1STO, agent de liaison ARRL de Radio Amateur sur la Station spatiale internationale (ARISS), a rappelé que M. Bruninga a participé à de nombreuses réunions d’ARISS-International et a contribué « énormément » aux activités APRS d’ARISS, en dirigeant une équipe chargée de développer des protocoles et des logiciels pour l’échange rapide de messages via un « robot » à paquets.

Selon Mme White, l’APRS reste un élément clé du nouveau système radio interopérable ARISS (IORS) qui se trouve maintenant à bord de l’ISS. Elle a ajouté que Bruninga a apporté sa contribution aux futures opportunités de la NASA sur la Lune et sur la passerelle, auxquelles ARISS espère prendre part.

L’année dernière, le PDG de l’ARRL, David Minster, NA2AA, a honoré M. Bruninga au nom de l’ARRL en lui offrant une brique sur la terrasse du Diamond Club de l’ARRL au siège de l’ARRL. L’ARRL lui a envoyé une lettre d’appréciation ainsi qu’une réplique de la brique.

M. Bruninga est titulaire d’une licence en génie électrique de Georgia Tech (Georgia Institute of Technology) et d’une maîtrise en génie électrique de la Naval Postgraduate School. M. Bruninga était un vétéran de la marine américaine depuis 20 ans. Dayton Hamvention® l’a honoré en 1998 avec son prix d’excellence technique.

M. Bruninga a rédigé et coécrit de nombreux articles universitaires au fil des ans, et était fréquemment sollicité comme orateur et présentateur lors de rassemblements de radioamateurs.

Les survivants comprennent son épouse, Elise Albert, sa fille, Bethanne Bruninga-Socolar, WE4APR, et son fils A.J. Bruninga, WA4APR. Les dispositions sont en cours, mais sa fille a déclaré qu’un service commémoratif aura lieu cet été à Annapolis, dans le Maryland.

[Source : Bulletin AMSAT & qui remercie l’ARRL pour l’information ci-dessus.]

CAMSAT XW-3(CAS-9)est désigné Hope-OSCAR-113 HO-113

Drew Glasbrenner, VP Opérations de l’AMSAT / Administrateur des numéros OSCAR, a annoncé l’assignation OSCAR :

« Le 26 décembre 2021, le satellite XW-3 (CAS-9) a été lancé sur un véhicule de lancement CZ-4C depuis le Centre de lancement de satellites de Taiyuan, en Chine. Également connu sous le nom de Hope-3, XW-3 (CAS-9) a été développé par le Chinese Amateur Satellite Group (CAMSAT) en coopération avec les départements de l’aérospatiale et de l’éducation du gouvernement chinois, et est utilisé pour fournir des services aux amateurs de radio amateur du monde entier et pour éduquer les étudiants en sciences et en technologie. CAMSAT a réalisé la conception et la fabrication de la charge utile de radio amateur et gère l’exploitation en orbite du satellite.

À la demande de CAMSAT et de l’équipe de XW-3 (CAS-9), l’AMSAT désigne par la présente XW-3 (CAS-9) sous le nom de Hope-OSCAR 113 (HO-113). Nous félicitons les propriétaires et les opérateurs de HO-113, nous les remercions pour leur contribution à la communauté des satellites amateurs et nous leur souhaitons un succès continu sur ce projet et les projets futurs. »

Les premiers rapports de télémétrie et de contacts sont arrivés rapidement.
Nico Janssen, PA0DLO, a fourni des informations supplémentaires : « Les mesures Doppler montrent que XW 3 (CAS 9) est l’objet 50466 (2021-131B).

source : AMSAT – ANS

Meilleurs vœux pour 2022

La fin d’année 2021 a été active pour le monde spatial notamment avec le lancement le 25 décembre du télescope spatial James Webb et pour la communauté radioamateur avec l’activation des indicatifs spéciaux pour les 60 ans du CNES, les émissions SSTV à partir de l’ISS et un nouveau satellite chinois XW-3 (CAS-9).

L’année 2022, va se révéler tout aussi passionnante avec de nouveaux lanceurs et les premières étapes pour le retour sur la lune. Plusieurs lancements de satellites exploitants les fréquences radioamateur sont aussi prévus dont un vers la Lune.

Au nom du CA de l’AMSAT-Francophone, nous vous souhaitons ainsi qu’à vos proches tous nos vœux de santé, bonheur, prospérité. Que cette nouvelle année soit très active pour vos activités radioamateurs !