Lancement des satellites EASAT-2 et HADES le 13 janvier

Je voulais juste confirmer avec vous tous que le lancement des satellites EASAT-2 et Hades est prévu pour ce 13 janvier, 15.25 UTC sur le vol SpaceX TR-3, comme cela nous a été confirmé par Alba Orbital.

Comme il a été noté dans des articles plus anciens, les deux satellites offrent des communications vocales en FM et la retransmission de données en FSK ou AFSK jusqu’à 2400 bps, comme les trames AX.25 ou APRS. Ils transmettent également des balises vocales en FM avec les indicatifs AM5SAT et AM6SAT, ainsi que des CW, et, dans le cas de Hades, des images SSTV en direct également.

Nous vous remercions par avance d’essayer de recevoir leurs signaux et bien sûr d’essayer d’utiliser le répéteur. EASAT-2 one sera automatiquement actif 30 minutes après le lancement bien qu’il serait prioritaire pour nous d’essayer d’avoir quelques trames de télémétrie d’abord pour vérifier si tout fonctionne correctement.

Je vous en dis un peu plus sur les satellites :

EASAT-2 a été conçu et construit conjointement par l’AMSAT-EA et des étudiants de l’Université européenne des diplômes en ingénierie aérospatiale pour les aéronefs et en ingénierie des systèmes de télécommunication, avec des contributions de l’ICAI pour la partie communications, et il incorpore comme charge expérimentale un matériau basaltique de Lanzarote, similaire aux basaltes lunaires, fourni par le groupe de recherche CSIC sur les météorites et les géosciences planétaires à l’Institut des géosciences, IGEO (CSIC-UCM) et qui pourrait être utilisé comme matériau de construction sur la Lune. Ce projet a été promu et bénéficie de la collaboration de l’ETSICCP (UPM).

Le géoparc mondial de l’UNESCO de Lanzarote et l’archipel de Chinijo ont été utilisés pour différentes recherches comme analogues de la Lune et de Mars, y compris pour la formation des astronautes de l’ESA. Le matériau de basalte sélectionné répond aux exigences pour être utilisé comme un simulant du basalte existant sur la Lune. Le but de l’expérience est de déterminer son évolution dans l’espace à partir de mesures périodiques de certaines de ses propriétés. Bien que l’expérience soit limitée et constitue la première phase de ce type d’étude, elle représente une étape importante car elle est la première de ce type à être introduite sur un si petit satellite.

Quant à Hades, sa charge utile est constituée d’un module caméra miniature qui restitue les images capturées sous forme de signal audio en mode SSTV. Les formats SSTV qu’il utilise sont compatibles avec les Robot36, Robot72, MP73 et MP115. La conception du module caméra est basée sur celle utilisée lors de la mission réussie du satellite PSAT2, un satellite de radio amateur de l’Académie navale des États-Unis et de l’Université de technologie de Brno. Cette caméra est opérationnelle depuis le 25 juin 2019 : http://www.aprs.org/psat2.html .

La puce de la caméra est l’Omnivision OV2640, qui offre une résolution allant jusqu’à 2M pixels et une sortie JPEG compressée. La résolution est limitée par la mémoire interne du CPU (MCU) qui contrôle la caméra à 320×240 (typique) ou 640×480 maximum. Le MCU choisi pour le contrôle est le STM32F446RET6, qui présente le plus faible encombrement possible avec la connexion à un périphérique DCMI, nécessaire pour la connexion avec la caméra. Les images peuvent être stockées dans une mémoire flash série de 2 Mo. L’encodeur SSTV complet a réussi à être implémenté sur un PCB à 4 couches avec des dimensions de seulement 38x38mm. Le MCU peut être entièrement contrôlé depuis les stations au sol. Le micrologiciel permet l’envoi d’images de caméra en direct, d’images préalablement enregistrées dans la mémoire flash ou d’images encodées en ROM. Il assure également la télémétrie PSK et la programmation de l’avance des images avec l’état actuel (compteurs d’événements, température, tension, conditions de lumière, etc.

Le module décrit a été développé et fabriqué au département de radioélectronique de l’université de technologie de Brno, en République tchèque. Les conceptions du matériel et du micrologiciel ainsi que les codes sources seront disponibles sur Github sous la licence MIT ( http://github.com/alpov/SatCam).

Comme indiqué, au départ, seul le répéteur EASAT-2 est actif. Celui de Hades sera activé par télécommande quelques jours après le lancement.

Les fréquences coordonnées avec l’IARU pour les deux satellites sont les suivantes :

EASAT-2
liaison montante : 145.875 MHz , Modes : VOICE FM (sans undertone) et FSK 50 bps, AFSK, AX.25, APRS 1200 / 2400 bps
liaison descendante : 436.666 MHz Modes : FM voix, CW, FSK 50 bps, FM voix balise avec indicatif AM5SAT


HADES

liaison montante: 145.925 MHz , Modes : VOIX FM (sans undertone) et FSK 50 bps, AFSK, AX.25, APRS 1200 / 2400 bps
liaison descendante : 436.888 MHz , Modes : FM voix, CW FSK 50 bps, SSTV Robot 36, FM voix balise avec indicatif AM6SAT


La description des transmissions peut être trouvée dans le document suivant :

Español English

L’AMSAT-EA apprécie la réception de la télémétrie, des balises vocales et des images SSTV. Une QSL papier est envoyée à ceux qui envoient leurs transmissions. Elle peut être faite à travers le lien suivant : http://data.amsat-ea.org

73s,
Felix Paez EA4GQS – AMSAT EA Mission manager

Source AMSAT-UK & Liste diffusion AMSAT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.