un satellite militaire géostationnaire américain de 1967 entendu par un radioamateur

La National Public Radio (NPR) rapporte que le radioamateur  Scott Tilley VE7TIL / VA7LF a reçu un signal d’un satellite militaire géostationnaire lancé en 1967.  Le satellite LES-5 a été construit par le Lincoln Laboratory du Massachusetts Institute of Technology. Il a été inspiré par un autre amateur qui, en 2016, avait trouvé LES-1, un satellite antérieur construit par le même laboratoire. Ce qui l’a intrigué avec LES-5, c’est que s’il fonctionnait encore, il pourrait s’agir du plus vieux satellite en état de marche encore en orbite géostationnaire. En parcourant l’Internet, il a trouvé un document décrivant la fréquence radio sur laquelle LES-5 [2866, 1967-066E], un satellite militaire expérimental de communication UHF, devrait fonctionner – s’il était encore en vie. Il a donc décidé d’y jeter un coup d’œil. Cela a nécessité la construction d’une antenne, l’érection d’une nouvelle structure pour la soutenir. Des préamplis, des filtres, des choses qui prennent du temps à rassembler et à mettre en place. L’arrivé de la pandémie COVID 19 et le confinement a donné du temps à  Scott Tilley.  Le 24 mars 2020, cela a payé, le satellite a été entendu par Scott.  En d’autres termes, même si le satellite était censé s’arrêter en 1972, il fonctionne toujours. Tant que les panneaux solaires sont au soleil, la radio du satellite continue de fonctionner.

Tilley pense qu’il est même possible d’envoyer des commandes au satellite. Cependant, le Lincoln Laboratory a finalement répondu par « aucun commentaire » aux demandes de Tilley.

 

Sources/liens :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.