ANFR publie un article sur l’usage des fréquences par les nano-satellites.

Lors conférence mondiale des radiocommunications 2019 (CMR-19), une décision avait été prise concernant l’usage des fréquences par les petits satellite (type cubesat)   avec une durée de vie courte (de 1 à 3 ans par exemple).

 

L’ANFR vient de publier sur son site WWW, une actualité explicitant cette décision.  Vous pouvez le consulter via le lien :

https://www.anfr.fr/toutes-les-actualites/actualites/les-nano-satellites/

 

 

Suite à la CMR-19, sur le site du RSGB, il était indiqué :

« AI-1.7 Petits satellites : Cette question étonnamment difficile a été la première à trouver un compromis. L’Ofcom a joué le rôle de coordinateur de la CEPT pour la CMR-19 et a déployé de grands efforts pour la résoudre. Sur la base d’un ensemble de conditions, les administrations se sont mises d’accord sur des liaisons descendantes à faible puissance/bande passante dans la bande 137,025-138 MHz et une certaine souplesse pour les liaisons montantes dans la bande 148-149,9 MHz. Les résultats devraient permettre d’éviter que des petits satellites plus ouvertement commerciaux soient exclus des attributions du service par satellite d’amateur. »

Cette facilité pour les petits satellites permettra de travailler plus sereinement avec les projets désirant travailler en collaboration avec les radioamateurs.  

1 réflexion sur « ANFR publie un article sur l’usage des fréquences par les nano-satellites. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.