ESEO : La mise en service démarre !

Le satellite ESEO, d’un poids de 50 kg, a été lancé le 3 décembre 2018 à partir de la base de lancement de Vandeberg (en Californie) à bord de la fusée de Space X lors de la mission SSO-A Smallsat Express mission.

Bien que le satellite se soit bien séparé du lanceur et a activé sa balise de télémesure. Il n’a pu recevoir les commandes et s’est mis en mode survie (« sans échec »). Les stations de contrôles de Forli’ (Italie) et Vigo (Espagne) n’ont pu envoyer les commandes, c’est en faisant appel à la station de Observatoire de Tartu que des commandes ont été envoyées.  A partir de ce moment, l’équipe ESEO a commencé à exécuter les commandes vers le satellite.  La phase LEOPS (Launch and Early OPerationS)  permettant de passer à ma phase mise en service le satellite est finalisée.

Dans cette nouvelle phase et en fonction de l’avancée des différentes tâches, il est prévu de réaliser les premiers essais de la charge utile radioamateur fournie par l’AMSAT-UK.  L’AMSAT-UK s’efforcera de donner un préavis de ces essais.

La première étape sera l’activation de la balise de télémesure  MDPB 1200 bps sur 145,895 MHz. Ce format est celui des missions Funcubes. L’AMSAT-UK met à disposition un logiciel permettant la démodulation, l’interprétation et l’envoie des données via internet vers la base de données centralisée.  Ce logiciel est disponible via le lien : https://download.funcube.org.uk/ESEO_Dashboard_v1177.msi

Pour plus d’informations :

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.